La thérapie pranique pour restaurer notre énergie vitale

La thérapie pranique est un art ancien de guérison utilisant le prana, ki ou énergie vitale afin de maintenir le corps en équilibre et en bonne santé. C’est une science ancienne de l’art de guérir qui utilise le prana ou l’énergie vitale pour harmoniser le corps physique et les corps subtils. Elle passe par la manipulation de la matière bio-plasmique du corps du patient. Elle est aussi nommée qi gong médical (ou guérison par le ki), magnétisme pranique etc.

La thérapie pranique, est basée sur le principe de l’auto-guérison, c’est-à-dire la capacité naturelle du corps à se guérir et celle de l’énergie vitale. Cette énergie vitale ou force de vie est ce qui maintient le corps physique en vie et en bonne santé.  Le prana est aussi appelé énergie universelle car nous la puisons naturellement dans l’air, la terre, les plantes et le soleil comme tous les êtres vivants qui respirent.

Le corps physique de l’homme est composé de deux parties: le corps visible et le corps énergétique invisible, appelé corps bio-plasmique ou corps éthérique. C’est par l’intermédiaire du corps éthérique que le prana est absorbé et redistribué dans tout le corps physique. De même que le corps physique visible possède des vaisseaux sanguins permettant la circulation du sang, le corps éthérique possède de fins canaux invisibles ou canaux subtils appelés aussi méridiens, par lesquels le prana circule à travers le corps. Il existe plusieurs méridiens principaux et des milliers de secondaires, qui sont appelés les nadis en Inde.

Les centres d’énergies principaux appelés chakras sont des liens ou tourbillons énergétiques qui relient le corps physique au corps éthérique puis aux autres corps subtils. Ils permettent la transmission du prana du corps éthérique vers les différents corps. Par ce processus subtil, le corps utilise l’énergie vitale pour rétablir l’harmonie partout où le corps en a besoin. Les capacités naturelles d’autoguérison du corps sont stimulées et peuvent agir via les différents systèmes nerveux internes, les canaux énergétiques, pour garder le corps en équilibre vital et énergétique.

thérapie pranique

On comprend dès lors que le corps a sa propre intelligence et qu’il agit en dehors de notre conscience pour maintenir les fonctions vitales et le système global en cohérence. C’est comme si nous avions un médecin intérieur.

Lorsque la maladie ou les troubles psychiques, le stress apparaissent, cela signifie que le corps est en surcharge ou en déséquilibre, et qu’il y a des blocages énergétiques au niveau physique et subtil. Il faut comprendre que si le corps physique est touché c’est qu’il existe obligatoirement un blocage dans un ou plusieurs corps subtils. Car tout ce qui est créé vient du subtil, de l’invisible et par condensation ou attraction terrestre se solidifie.

Les pensées négatives, les émotions négatives, le manque de volonté, la colère, la jalousie, la peur et toutes les formes d’énergie associées créent dans les corps subtils leur correspondant des blocages énergétiques. Comme le corps est en déséquilibre, il va puiser dans les réserves d’énergie vitale pour assurer la survie des organes principaux, d’où une baisse de notre taux vibratoire et de notre énergie globale.

En général, il s’ensuit un déséquilibre dans notre système interne entre le système sympathique (Yang) et le parasympathique (Yin). Dès lors, le système autonome est ralenti car le corps est en surchauffe dû à un excès d’énergie Yang. Le corps est en état de stress et devient un terrain favorable à l’apparition des maladies en tout genre, qu’elles soient physiques, psychiques ou émotionnelles.

La thérapie pranique pour la guérison de l’aura

On définit l’aura comme une enveloppe énergétique de couleurs variées et de forme ovoïde qui entoure le corps de tout organisme vivant. Chez l’homme, l’aura est constituée de plusieurs couches où circulent l’énergie vitale. Chaque couche interagie avec le corps physique à travers les centres d’énergies appelés chakras. On compte sept corps énergétiques principaux et d’autres intermédiaires qui émettent des vibrations distinctes. Les trois premières couches représentent l’énergie du corps physique, la quatrième le corps astral, et les trois couches supérieurs les vibrations énergétiques du corps spirituel.

Les différentes couches de l’aura

  • Le corps éthérique est le reflet du corps physique sur le plan subtil. Il gère notre énergie vitale, celle qui se densifie pour former la matière.
  • Le corps émotionnel est notre seconde enveloppe énergétique. Il est associé aux sentiments et aux émotions.
  • Le corps mental est le siège de la pensée, de l’imagination, du raisonnement, de l’inné et de l’acquis.
  • Les autres corps : astral, causal, spirituel et divin sont les couches plus subtiles qui animent notre être sur des plans supérieurs.

La composition de l’aura varie d’un individu à l’autre. Elle varie en fonction de l’état de santé d’un individu, selon son humeur, selon son état d’être du moment et aussi selon son niveau de conscience.

Différents facteurs contribuent à l’affaiblissement de l’aura :

  • Une mauvaise alimentation
  • La maladie
  • Le manque d’exercice
  • Le stress
  • Les dépendances : l’alcool, les drogues, les médicaments, …
  • Les chocs émotionnels : chagrin, deuil, …
  • Le manque de repos
  • L’absence de vie spirituelle

thérapie pranique

Avoir une bonne énergie vitale, c’est avoir un champ énergétique fort et viable capable de protéger des invasions extérieures (maladies, chagrins, …). Maintenir la qualité de son aura est un facteur essentiel pour faire face aux agressions externes mais surtout pour garantir un équilibre énergétique et une bonne qualité de vie. Il est possible de fortifier son aura par la méditation, la visualisation et la pensée positive.

La thérapie pranique peut être utilisée conjointement à n’importe quel traitement, afin d’apporter un support énergétique nécessaire dans le processus d’auto-guérison. Elle est fortement recommandée en suivi dans le cadre de la prévention en générale afin d’éviter toute forme de cristallisations inconscientes sur le plan physique. Cette thérapie ne se substitut en aucun cas aux traitements médicaux, mais peut être un complément parfait pour un mieux être durable.

Toute séance peut être complétée par la prise d’élixirs floraux pour agir sur la sphère émotionnelle et prolonger les effets du soin ou le renforcer. Les cristaux ainsi que la méditation sont d’excellents compléments également qui permettent d’accroître ou de renforcer le processus d’autoguérison.