Comment dépasser et vaincre l’illusion?

La véritable thérapie passe par l’éveil de la conscience. Qui dit conscience dit vérité. Or la vérité est au delà de tout concept humain. La vérité est une vertu essentielle. Elle est liée à la première impulsion car elle émane du feu originel. Être en face de la vérité, c’est être en présence du Je. Sans la vérité, le mensonge règne. Le mensonge est un voile, une illusion qui masque la vérité et qui conduit à la dysharmonie, à la bêtise.

L’illusion est la principale source de maladie car elle engendre des pensées, des sentiments malades et des actes qui conduisent à la non sagesse, à la perdition de l’âme. Pour sortir de l’illusion, il faut chercher la vérité en toute chose, vivre avec amour et sagesse.

Vaincre l’illusion de soi

La psychologie moderne définit le soi comme la personnalité et lui donne plein pouvoir. La personnalité et l’ego se confondent en une personnalité que l’on peut définir comme le moi mortel. Et c’est ce moi mortel qui crée et entretient l’illusion de soi.

L’illusion de soi naît du corps, c’est-à-dire de ce qui est mortel. L’être s’identifie à son corps physique qui n’est qu’une enveloppe organique et éphémère. Il est inconscient de ses corps subtils, de sa nature invisible et immortelle. Il ne vit que pour des intérêts matériels et limités. Il a plus ou moins conscience qu’il a des désirs, des sentiments et des pensées mais attribuent cela à la physiologie et à la biologie du corps.

vaincre l'illusion

Pour vaincre l’illusion de soi, il faut étudier les lois de la sagesse et prendre conscience tout doucement de ses corps subtils. La médecine énergétique, l’étude des chakras sont des bases qui permettent de découvrir et d’appréhender cette science. Ensuite la meilleure approche c’est l’apprentissage par la méditation ou l’art du mouvement méditatif. C’est par l’expérience que l’éveil s’ancre en nous et nous transforme de l’intérieur. C’est une expérience vivante. C’est cela la vraie vie.

Vaincre l’illusion du monde

Nous vivons dans un monde modelé à travers des siècles et des siècles par des hommes. Nous vivons dans des concepts, des schémas élaborés par des êtres qui gouvernent et décident de notre destinée sur la terre. Ce qui se fait, se décide en petit finit par grandir et toucher le monde entier. Aujourd’hui, la vie matérielle impose un mode de vie basé sur un système financier d’un côté et l’exploitation des ressources de toute nature. Tout est basé sur un système, son maintien et sa pérennité. Mais derrière toute cette abondance apparente, cette évolution technologique, qu’en est-il de l’homme, de l’être humain, des êtres en général.

Traverser l’illusion du monde, c’est déjà apprendre à regarder au delà des apparences. C’est chercher l’essentiel en toute chose, le précieux, ce qui a de la valeur, ce qui est vivant. Apprendre à ne plus regarder et voir uniquement avec l’œil extérieur.

Le visible n’existe pas sans l’invisible. Alors si on développe un discernement, une autre façon de regarder, peut-être verrons-nous que ce qu’on nous propose n’est pas la vraie vie mais juste une illusion. Et si ce n’est pas une illusion, alors mon cœur devrait se réjouir, vibrer de bonheur et nous nous sentirions tous en paix et en sécurité.

vaincre l'illusion

 

Vaincre l’illusion du savoir

Nous vivons une époque assez particulière. L’autre semble être devenu un inconnu, un adversaire, voire un ennemi. C’est normal car le système tout entier nous met en compétition les uns avec les autres. Compétition dans la famille, à l’école, pour trouver du travail, sur le lieu de travail pour les promotions, dans les relations etc. Tout nous pousse à devenir meilleur, à apprendre plus, à être plus. Et s’il suffisait juste d’être soi même.

Alors pour répondre à cette soif croissante qui consiste à être le meilleur, l’homme étudie, se perfectionne, devient plus, plus, plus. Il sait beaucoup de choses mais de la vraie vie, que sait-il réellement?

L’illusion du savoir, d’être important détourne l’homme vertueux de sa véritable mission. Car être séparé de l’autre, c’est être divisé, alors que l’autre c’est toi. La connaissance de soi, de sa nature mortelle et immortelle, de son être véritable est le commencement du vrai savoir.

Le vrai savoir n’est pas dans les livres car tu dois écrire ta propre histoire dans le livre de la vie. Certains êtres, par leurs expériences et leur vécu peuvent témoigner de la vraie vie et montrer un chemin de sagesse et de libération aux autres. Ne pas connaître les lois de la vie, c’est ne pas savoir comment vivre, c’est ne pas savoir que tu dois honorer ta Mère et ton Père, c’est entretenir l’illusion. L’homme vient dans ce monde qui est une école de sagesse, de la vie et il doit traverser l’illusion et se faire un corps de conscience pour accomplir sa véritable destinée, la mission de son âme.